Autour des lacs

2000km / 14 jours
1150€ par personne base 4 pers. (Télécharger la plaquette)

Jour 1 : UB – Mongol Els

Nous quitterons Oulan-Bator, la capitale bruyante et cosmopolite de la Mongolie, pour nous retrouver après une vingtaine de minutes dans l’immensité des steppes. Celles-ci défilent sous nos yeux pour nous offrir toutes leur beauté.

Nous nous arrêtons tout d’abord au parc de Khustain Nuruu pour apercevoir les fameux chevaux de Przevalski, chevaux sauvages laissés en liberté dans une réserve de plus de 80 000km². Après le déjeuner nous reprenons la route pour nous rendre à notre première étape : avançant de montagne en montagne nous voyons soudain un banc de sable au loin. La dune « Mongol » se dresse devant nous. Nous passerons la nuit entre la steppe d’un côté et la dune de sable de l’autre.
NB : possibilité de faire une promenade à cheval ou à chameau

Jour 2 : Mongol Els – Vallée de l’Orkhon

Après notre première nuit en yourte, que l’on nomme ici « ger » (prononcer comme la « guerre ») et le petit déjeuner, nous quittons notre guest house en direction de l’ancienne capitale de Gengis Khan. Nous y visitons le monastère d’Erdene Zuu, centre bouddhiste du pays jusqu’à l’époque soviétique.
Nous continuons ensuite notre route. Le paysage continue de changer ; les montagnes s’accentuent et se dessinent de plus en plus. Après une route chaotique le long de la vallée,  nous atteignons l’une des merveilles de la Mongolie, Ulaantsutgalan. Ces chutes d’eaux aux creux de roche volcanique impressionnent par leur soudaineté. On ne peut en effet pas les voir depuis la route si ce n’est grâce aux camps de touristes qui les bordent.
Nous poursuivons ensuite notre route, jusqu’à la famille qui nous accueillera pour ses 3 prochains jours.

Jour 3 : Ulaantsutgalan

Aujourd’hui, nous partons à cheval en direction des chutes d’eau de la vallée de l’Orkhon. Ces chutes ont été creusées par l’érosion de roche volcanique. En effet, une coulée de lave s’étend sur près de 100km entre le volcan Khorgo, que nous avons visité en début de séjour, jusqu’ici. Nous en voyons des témoignages nombreux sur la route. De nombreuses roches nous demandent d’être prudents avec nos chevaux, même si ceux-ci en ont l’habitude.

Jour 4 : Ulaantsutgalan – Terhiin Tsagaan nuur

Nous continuons notre avancée, en remontant la vallée de l’Orkhon pour nous rendre au monastère de Tovkhon. Ce monastère perché, nous offrira une promenade en sous-bois d’une heure et demie environ avant de nous laisser l’approcher. C’est dans ce monastère que le célèbre mongol Zanabazar dessina le Soyombo qui figure sur le drapeau mongol.
Après la descente et un repas préparé par notre guide, nous allons aux sources chaudes de Tsenkher. Ses eaux soufrées sont réputées bonnes pour la santé.
Nous poursuivons ensuite notre route vers Tsetserleg. Ce village, niché dans les creux du massif et avec ses toits colorés, nous offre un sentiment de quiétude. En laissant le village nous empruntons la route sinueuse qui nous mène vers notre étape du jour : le lac blanc de Terkhiin. Cette route serpente dans la montagne et la pente y est telle que les autorités ont choisi de ne pas la recouvrir de bitume en certains endroits (en hiver avec le gel, les cailloux et gravier offre une meilleure adhérence).
Après 2h de route, nous arrivons dans le sum  de Tariat. C’est là que nous allons entrer dans la réserve qui entoure le lac. Nous nous rendrons tout d’abord au pied du volcan Khorgo. Une ballade d’une trentaine de minutes nous permettra d’atteindre son sommet. Il est ensuite possible de faire le tour du cratère pour ceux qui le souhaite ou de simplement apprécier la vue majestueuse du lac, avant de redescendre.

Jour 5 : Terkhiin Tsagaan nuur

Cette journée est dédiée à la détente au bord du lac. Il est possible de s’y baigner ou de trouver des chevaux pour se promener dans les alentours. Notre guide nous apprend comment trouver du combustible dans la steppe lorsqu’aucun arbre ne pousse : on ramasse le crottin de cheval séché ainsi que les bouses de vaches, qui fournissent chaleur et qui, la nuit venue peuvent également chasser les moustiques.

Jour 6-7 : Terhiin Tsagaan nuur  – Moron

Nous quittons le lac volcanique de Tsagaan nuur pour continuer notre route vers une autre merveille de la Mongolie. Nous effectuerons cette longue étape en 2 jours. En effet nous nous arrêterons d’abord à Moron, chef de région de l’aïmag du Khovsgol. Cette petite ville éloignée d’oulan-bator de quelques 600km semble au bout du monde en comparaison de l’agitation qu’il peut regner à la capitale.

Jour 8: Moron –Khatgal

Aujourd’hui nous nous rendons au lac. La perle bleue de Mongolie est considéré le plus important lac de Mongolie. N’étant que le deuxième plus grand du pays, il est en revanche la première réserve d’eau potable du pays et la 2e d’Asie après le lac Baikal. Cette immensité bleue tranche avec les paysages alpins autours.
Le petit village de Khatgal semble posé là comme venant d’ailleurs. Les pieds dans l’eau, ce paysage et le dernier îlot de civilisation avant de partir dans le grand nord de la Mongolie, le pays des Tsataans.

Jour 9 et 10 : Lac Khovsgol

Nous passerons 2 jours au bord du lac à profiter de la baignade et pour se reposer un peu de notre périple jusqu’ici. Nous pourrons également en profiter pour faire une promenade à cheval le long des berges ou bien dans les forêts de la côte est.

Jour 11 : Lac Khovsgol – Uran Togoo

En quittant le lac Khuvsgul, nous prenons la direction d’Uran Togoo. Ces volcans à proximité de la route sont un point d’attraction qu’il est intéressant de voir. Nous permettant d’avoir une vue sur les steppes environnantes, nous pourrons ainsi les voir sous un angle nouveau.

Jour 12 : Uran Togoo – Amarbayasgalant

Après une nuit aux pieds des volcans nous poursuivons en direction du monastère d’Amarbayasgalant, impressionnant de beauté mais pourtant moins visité que le fameux Erdene Zuu. Ce temple d’une architecture complètement différente offre un lieu de détente et de méditation. Nous pourrons donc en profiter pour admirer la construction mais également pour en apprendre un peu plus sur la vie bouddhiste.

Jour 13 : Amarbayasgalant – Oulan-Bator

Dernier jour de notre périple, nous prenons la route en direction d’Oulan-Bator. Mais la route est encore pleine de beauté auxquelles vont s’ajouter les rêveries de notre quinzaine passée au milieu des steppes. En circulant du centre jusqu’au nord de la Mongolie nous avons pu voir une quantité de paysage différent et voir les immanquables que tout le monde veut voir en Mongolie.