Géographie et climat

SONY DSC
Ulaantsutgalan

La Mongolie, de par sa situation géographique, endure un climat continental sec. Celui-ci se caractérise par assez peu de précipitation tout au long de l’année ainsi que par des hivers rigoureux (les -35/-40°C ne sont pas rares et les pointes à -50°C peuvent survenir régulièrement) ainsi que des étés chauds. Bien que la température annuelle moyenne de la Mongolie soit de 0°C, on  relève des températures entre -15 et 30°C en hiver et des températures estivales entre +10 et +26.7°C. Les températures record ont été enregistrées à l’ouest du pays dans la province d’Uvs avec -55.4°C en décembre 1976. Pour la capitale, le record n’est « que » de -49°C en décembre 1954.  Ces hivers particulièrement froids, nommés Zuud, sont la cause de nombreux décès de bétails. En 2010 on a dénombré 8 millions de pertes en bêtes soit plusieurs centaines ou milliers de familles ruinées.
Avec une altitude moyenne située à 1500m, elle jouit de plus d’un climat alpin par endroit, ce qui conduit à trouver de nombreux lacs mais également une faune et une flore typique, telles que les  marmottes ou les edelweiss.
On trouve en Mongolie, trois grands massifs montagneux :
•  l’Altaï qui s’étend sur la frontière ouest de la Mongolie du Nord au Sud jusqu’au début du désert de Gobi. Dans sa partie nord, on y trouve le pays Kazakh.
• le Khangai est un massif situé au centre du pays, ce massif a été le lieu d’un volcanisme dont on peut constater encore les traces aujourd’hui : coulées de laves, Volcan éteint. C’est dans le Khangai que l’on pourra admirer les chutes de l’Orkhon ainsi que sa vallée, le lac Terhiin Tsagaan Nuur, mais également le mon Otgon Tenger
• le Khentii, petit massif assez peu visité de la Mongolie, c’est pourtant, d’après l’histoire secrète des Mongols, là que serait né Gengis Khan. Le massif du Khentii prend ses racines dès Oulan-Bator et s’étend à l’est du pays jusqu’à la frontière russe.