Enfants

Ger bleue
Une grande quantité d’enfants dans la périphérie d’Oulan-Bator, vit dans une précarité extrême. Chômage, pauvreté et alcoolisme des parents sont le lot de beaucoup d’entre eux.  Pour certains le quotidien consiste à aller mendier, voler (pickpocket), ou faire de petit boulot afin d’aider leur famille (vente de boisson ou snack au Narantuul par exemple). Parfois cette activité peut permettre de subvenir aux besoins de la famille.
C’est pourquoi nous avons décidé à Ger bleue d’aider ces enfants en apportant une aide régulière à certains d’entre eux et en leur offrant l’opportunité de pouvoir avoir une vie d’enfant correcte tout en conservant les valeurs forte qui font la culture mongole.
Nous avons choisi plusieurs actions pour aider ces enfants :
– Distribution mensuelle de fruits et légumes afin de diversifier leur alimentation, de vêtements plus chaud et plus résistant que ce que l’on peut trouver en Mongolie (provenant de Chine et de qualité parfois très mauvaise) ainsi que de fournitures scolaires
– Constitution d’une structure type « MJC » afin de proposer un centre d’accueil et d’activité
– Proposition de cours de langue usuelle (anglais, russe, chinois)
NB : en Mongolie les classes n’ont lieu que par demi-journée suivant les écoles. Ceci laisse donc la possibilité en alternance  de suivre les classes de langue, soit de participer aux activités proposées
Enfants 2.jpg
Nous comptons également mettre en place par la suite un système de parrainage ainsi qu’une bourse d’étude pour certains lorsque les fonds nous le permettrons.
Dans l’immédiat, nous souhaitons assurer la prise en charge de 5 enfants dans le district de Chingeltei (zone située dans la partie nord d’Oulan-Bator) en fournissant à leur famille un panier alimentaire durant tout l’hiver contenant des produits de première nécessité : farine, viande, légumes, fruits, sucre. Ce panier d’une valeur variant entre 15 et 20€ représente pour chaque famille une charge en moins dans un salaire parfois insuffisant pour assurer toutes les dépenses mensuelle.
Nous espérons pouvoir rapidement étendre cette action à un nombre plus important d’enfants.
1 – 2 – 3